Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et acc�de au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

4e éditon du festival de musique "les émouvantes"

4e éditon du festival de musique "les émouvantes"
14/10/2015 au 17/10/2015    DÈS 18H30

Yom "le silence de l'exode"
Guillaume Séguron "nouvelles réponses des archives"
Claude Tchamitchian "2015"
Françoise Atlan et Nidhal Jaoua "l'Esprit de Grenade"
Timothée Quost QUOSTET

«Mémoires en portées»
La mémoire est intimement liée à tout ce qui nous constitue en tant qu’être humain. Dans nos vies et dans nos métiers, tout acte créatif s’inscrit dans une longue chaîne, se nourrissant de ce qui nous a précédé, permettant ainsi de poser les bases de ce qui nous suivra. Cette construction lente et inexorable est le moteur premier de ce qui a fait naître toutes nos civilisations, langues et cultures.
Au cours de l’histoire, certains peuples ont voulu imposer leur «chaîne constitutive» en lieu et place d’autres déjà existantes. Massacres, génocides, conquêtes et prises de pouvoir en ont été les conséquences directes et pourtant presqu’aucune de ces cultures n’a complètement disparu...Toujours quelque chose a survécu et c’est très souvent dans l’art qu’on trouve ces derniers refuges.
L’édition 2015 du festival «les émouvantes» vous propose de découvrir, à l’occasion du centenaire du génocide arménien, plusieurs expressions artistiques qui témoignent de la vitalité de toutes ces cultures dont nous nous souvenons et qui, loin d’avoir disparu, renaissent toujours plus fortes, nous apportant un magnifique message d’espoir en ces temps troublés où nos édiles oublient trop souvent que la culture nous fait bien mieux vivre ensemble que l’argent.
Claude Tchamitchian, directeur artistique

MARSEILLE LA FRICHE LA BELLE DE MAI SALLE SEITA ET L'AJMI À AVIGNON
Site internet
contact@lesemouvantes.com

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !