Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Ces groupes qui ne veulent pas lâcher le morceau Lundi 17 Octobre 2016

Ces groupes qui ne veulent pas lâcher le morceau

En musique rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Bien qu’on ait réussi à se débarrasser de notre baggy, et de notre appareil dentaire, les groupes qu’on écoutait ado sont toujours là. Tels des zombies, on les croyait morts et enterrés pour toujours, mais non ! En sortant inlassablement de nouveaux albums, ils nous rappellent une période pas très flamboyante de notre vie. Lumière sur ces groupes qui auraient mieux fait d’appartenir à tout jamais aux années 90/2000. 

SUM 41

Cinq ans que Deryck Jason Whibley ne nous avait pas criés dans les oreilles. On pensait naïvement qu’il avait tourné la page depuis qu’il était marié à Avril Lavigne, mais un divorce plus tard et le voici de retour. En septembre dernier sortait « 13 voices » et ses pics blonds décolorés ravivaient de vieux souvenirs qu’on avait enfouis… volontairement. 

 

 

Green Day 

A l’époque on s’imaginait trop rebelles à écouter du Green Day sur notre clef-mp3. Tellement qu’on avait même sur notre sac eastpak, un patch de la fameuse grenade en forme de coeur. Il faut dire qu’American Idiot ça dénonçait sévère. Aujourd’hui encore le groupe à plein de revendications à faire entendre. Son nouvel album « Revolution radio » inspiré du mouvement Black Live Matters, en est là preuve. Le pire ? C’est que ça marche, l’album vient d’atteindre le sommet des charts américains. 

 

 

Blink 182

Punk is not dead et Blink 182 non plus ! Après une brève séparation pour former deux groupes distincts, les joyeux drilles du « skate punk rock alternatif » se sont rendu compte que l’union faisait la force. Malgré un Tom DeLonge parti à la chasse aux extra-terrestres, Blink 182 revient presque comme à la belle époque, smiley dead en moins, avec « California ».

 

 

Doc Gyneco 

On prend du vieux pour faire du neuf, ah non même pas … Doc Gyneco, le rappeur le plus dilettante de France, se cantonne à repartir en tournée avec sa « première consultation » qui a déjà 20 ans d’âge! Alors si on est heureux que le Doc renfile sa blouse blanche, on aurait aimé que se ne soit pas accompagné de « Vanessa ». Avec un nouvel album, on aurait vraiment pu atteindre le « Nirvana ».

 

 

Finalement, contrairement aux bonnes bouteilles de vins, les musiciens ne se bonifient pas forcément avec le temps.

Derniers articles

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !