Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

La Grande Sophie, Confidences Lundi 02 Mars 2009

Tags associés

La Grande Sophie, Confidences
Du haut de son mètre 78, elle saute à la corde, mange des nounours à la guimauve et se pâme devant l’élégance de la girafe. Elle puise son énergie sur scène et en bonne méridionale il lui arrive de dire « putain ». Cette année, elle a deux fois vingt ans. En tournée pour la sortie de son cinquième album « Des vagues et des ruisseaux », La Grande Sophie se produit le 13 mars 2009 à Marseille.

Quelle est le ton de cet album ?
Je suis ravie d'avoir exprimé une nouvelle facette de moi, plus émotionnelle, que je n'osais pas dévoiler jusque là. Les années passant j'ai mis ma pudeur de côté.

Pourquoi des vagues et des ruisseaux ?
Les vagues pour le côté scénique, le moment où je m'extériorise. Les ruisseaux pour après, quand tout redevient calme. Mais surtout, ça symbolise les hauts et les bas de la vie.

Tes débuts ?
J'ai écrit ma première chanson à 12 ans et j'ai eu mon premier groupe à 13. J'ai joué dans des bars, des squats, des fêtes de la région marseillaise. La musique ne m'a jamais quittée.

Des souvenirs d'étudiante ?
Une vie insouciante. Je sortais beaucoup. De mon arrivée aux Beaux Arts à Luminy, je garde un sentiment d'éveil. C'était la découverte de la culture. Dans toutes mes créations il y avait des références à la musique. Par contre, le côté élitiste et conceptuel de l'enseignement m'irritait, j'avais envie de quelque chose de plus populaire. La chanson me semblait plus accessible. Mais aussi, j'ai découvert les calanques : un lieu magnifique... difficile de travailler à partir du mois de mai !

Tes 20 ans ?
Mon arrivée à Paris avec ma guitare et ma grosse caisse. Je devais passer en troisième année et j'ai choisi l'aventure musicale.

La qualité que tu préfères chez les hommes ?
La douceur et ceux qui gardent des yeux d'enfant.

Une bonne galère ?
Je suis incapable de prendre une douche froide !

Ton mot préféré ?
Callipyge... (Définition du Petit Larousse : qui a de belles fesses)

Un secret de fille ?
Je ne vais sûrement pas vous le dire !

As-tu un don particulier ?
Je suis bionique, j'ai 12/10 aux yeux, je vois tout ce qui se passe dans les salles de concert de très loin.

Une folie ?
Je comprends tout de travers !

Après quoi cours-tu ?
Le temps, je n'ai jamais assez de temps et il passe trop vite.

Ton héros ?
En ce moment, j'en ai 3 : mes musiciens. Je les adore !

Un rêve d'enfant ?
Ecrire des chansons pour Catherine Deneuve... et ça tient toujours !

Ta devise ?
Rien n'est jamais acquis.

Ton style vestimentaire ?
Jupe courte pour bouger sinon costard d'homme.

Ton meilleur ami ?
Je n'aime pas l'idée qu'il y en est un meilleur mais celui auquel je pense est marseillais, un ami de lycée.

Un conseil aux jeunes ?
Surtout, faîtes ce qui vous plaît le plus dans la vie.

Un scoop ?
Sophie Concert Oui Oui Provence !!

Articles similaires

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !