Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Camelia Jordana : bien dans sa peau Vendredi 10 Avril 2015

About Iris

Iris Iris, 23 ans. Parisienne de naissance mais sudiste dans l'âme. N'imagine pas un monde sans musique et sans poney.
Camelia Jordana : bien dans sa peau
Sorti en septembre dernier, Dans ma peau, le deuxième album de Camélia Jordana fait l’unanimité. À une semaine de son concert au Théâtre Liberté de Toulon (sa ville natale), Magma l’a contactée pour une petite interview…

Avant cet album tu n'écrivais pas, ça fait quoi de chanter ses propres chansons ?
C'est différent, je ne saurais pas l'expliquer... On a plus l'impression de se livrer quand ce sont nos propres paroles qu'on chante. Au début ça m'a fait vraiment bizarre mais je me suis habituée.

Quelles sont les choses qui t'ont surprise dans ce métier depuis que tu l'exerces ?
Un peu tout. Je pense que c'est pareil pour toutes les personnes qui commencent un métier quel qu'il soit, ça change complètement la vie !

Tu joues bientôt à Toulon, tu y es née si je ne me trompe pas ?
Exactement ! Et c'est toujours un immense plaisir pour moi de jouer là-bas.

Il y a eu 4 ans entre les deux albums, c'est plutôt long non ?
J'avais besoin de me poser pour confectionner mon deuxième album et je suis contente d'avoir pris mon temps car je suis fière du résultat. Cela m'a aussi permis de vivre d'autres expériences comme le cinéma !

On classe beaucoup d'artistes dans la catégorie « pop ». Ta pop à toi ressemble à quoi ?
Cela m'énerve de toujours vouloir classer les artistes dans des catégories. Ma musique ressemble à ce que j'aime et ce que je suis, c'est tout.

Sur ton album j'ai eu un coup de cœur pour « Sarah sait » et « Ma gueule », tu peux m'en parler ?
Ce sont deux des chansons que j'ai composées. Pour Sarah sait je me suis inspirée de ma sœur et pour Ma gueule d'une agression à laquelle j'ai assistée dans le métro... Je m'inspire de tout simplement de ce qui m'entoure et de ce que je ressens, comme la plupart des artistes je pense !

Il y a des chansons très légères sur l'album mais aussi des plus graves. C'est comme ça que tu vois la vie ? Entre légèreté et gravité ?
Disons que oui, j'avais vraiment envie de faire ressortir ces deux facettes de la vie dans cet album. Je suis à un âge où on a encore envie de s'amuser et, d'un autre côté, on prend conscience de certaines choses de la vie.

Babx semble beaucoup s'impliquer dans ta carrière et tes albums. Il y a une véritable alchimie entre vous ?!
C'est quelqu'un que j'admire beaucoup et avec qui je m'entends très bien. Nous partageons énormément de points communs et c'est presque naturel pour moi de travailler avec lui !

Articles similaires

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !