Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

J'ai testé pour vous... le parc de réalité virtuelle Illucity Lundi 04 Novembre 2019

J'ai testé pour vous... le parc de réalité virtuelle Illucity

Mi-octobre, le parc d’aventures en réalité virtuelle Illucity a ouvert ses portes à Marseille. Un terrain de jeux unique en son genre que nous avons eu la possibilité d’essayer. On vous raconte !

Le virtuel n’a jamais paru aussi réel. Voilà la sensation qui m’habite au terme de ma séance ludique chez Illucity, le nouveau parc de réalité virtuelle qui s’est installé dans le VIe arrondissement de Marseille. Un lieu flambant neuf de 850 m2 qui surplombe le cours Lieutaud – ainsi que les importants travaux qui le jalonnent – et qui risque de devenir le point de ralliement de tous les gamers de la ville. Le site a ouvert ses portes le 18 octobre dernier en faisant une promesse : celle de réunir en un même endroit les meilleures expériences de réalité virtuelle du moment. Et bien que je ne sois pas suffisamment adepte de VR pour affirmer que la promesse est tenue, l’expérience m’a franchement bluffé.

Pourtant, les conditions de jeu n’ont a priori rien de très confortables. Après avoir été accueilli par l’équipe, une hôtesse m’installe dans une petite pièce entièrement vide et plongée dans la pénombre. Après quelques secondes de circonspection, cette même hôtesse vient me retrouver avec un casque dans les mains… lequel semble bien trop imposant pour être agréable à porter. Malgré tout, je me laisse guider par ses instructions tandis qu’elle me tend deux manettes puis appose le casque sur mon crâne… Et là, c’est le choc !

Un jeu à mi-chemin entre Toy Story et Star Wars

Me voilà plongé au sommet d’un immeuble, au cœur d’un panorama urbain qui s’étend à perte de vue. J’ai beau marcher et tourner la tête dans tous les sens, le logiciel suit parfaitement mes mouvements, m’offrant par là-même un sentiment d’immersion que je n’avais jamais éprouvé auparavant. Le poids du casque n’est déjà plus un souci lorsqu’apparaît un menu qui me propose de sélectionner le jeu d’arcade de mon choix. Le temps qui m’était imparti m’a permis de tester trois expériences : un jeu de rythme où il faut trancher des cubes dans le bon tempo, un jeu d’évasion où j’ai dû me battre avec des humanoïdes sans visage et enfin un jeu de tir où, derrière ma caisse de supermarché, j’ai dû neutraliser des tomates maléfiques tout en scannant un maximum d’articles. Bref du WTF comme seuls les jeux vidéo sont capables d’en proposer. Et je ne me doutais pourtant pas que le meilleur était à venir.

Car quelques secondes après qu’on m’ait retiré mon casque, une autre hôtesse vient me chercher et m’escorte jusqu’à une immense salle de jeu où trônent 6 sièges et où d’autres joueurs m’attendent. L’instant d’après, nous sommes équipés du fameux casque de réalité virtuelle mais également d’une espèce de tablier informatique et d’une manette. Et tandis que le jeu démarre, voilà que mes partenaires et moi-même sommes matérialisés sous la forme de jouets va-t-en-guerre ! Nous nous apprêtons ainsi à découvrir Toy Land, un jeu qui se situe à mi-chemin entre Toy Story et Star Wars.

Des jeux renouvelés régulièrement

Ainsi, pendant près d’une demi-heure, nous voilà projetés dans une chambre d'enfant où deux groupes de jouets se livrent une bataille sans merci. Le sentiment d’immersion est ici encore plus fort car, grâce aux sièges évoqués un peu plus haut, certaines séquences reposent sur la 4D. Avion qui se crashe, escapade en 4x4, tour de train… Durant chacune de ces séquences, le siège sur lequel je suis assis me secoue dans tous les sens ! Le sentiment d’immersion est tel que, au moment de sauter en parachute, je suis pris d’un léger vertige… Autre détail amusant, il est possible de communiquer avec les autres joueurs pendant la partie pour élaborer des stratégies ou pour leur signaler des dangers imminents. Résultat : je termine la partie en ayant la satisfaction d’avoir terrassé des poupées maléfiques et autres cow-boys des ténèbres, tandis que je retire mon casque avec le sentiment d’être extrait d’un songe.

Le bilan est donc très positif au terme de ma session chez Illucity. Mon seul regret est de ne pas avoir pu tester la troisième catégorie de divertissement proposé par le site, à savoir les escape games. Plus cérébraux et moins déjantés, ces jeux-là doivent aussi tirer pleinement parti de la VR et offrir une mécanique vidéoludique très intéressante. Quoi qu’il en soit, ce premier contact avec la réalité virtuelle aura été pour moi une parenthèse ébouriffante. Et si l’on en croit les gérants du lieu, l’expérience proposée par Illucity sera renouvelée au fil des semaines puisque de nouveaux jeux seront régulièrement proposés aux participants. De quoi me donner envie d’y retourner un de ces quatre !

Illucity
142, cours Lieutaud - 13006
Infos et réservations en cliquant ici

Derniers articles

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !