Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

3 idées reçues sur l'alcool Vendredi 17 Novembre 2017

Tags associés

3 idées reçues sur l'alcool

Les français se placent en Europe parmi les plus gros buveurs d’alcool avec 11,1 litres bu par an et par personne ! Votre légendaire lever de coude a peut-être participé à ce résultat, légèrement supérieur à la moyenne. Entre amis, pour se détendre ou pour savourer un millésime, l’alcool fait partie de la vie de nombreux étudiants. Mais êtes-vous sûr de bien le connaître ?

IDÉE REÇUE N°1

Hebergeur d'image

Mieux vaut être (complètement) ivre une fois par semaine que de boire tous les jours.

On pense souvent que les dangers de l’alcool ne concernent que les alcooliques. Et que pour être alcoolique, il faut boire tous les jours. Suivant cette logique, si vous ne buvez pas tous les jours, vous n’êtes pas alcoolique, et ne courrez aucun danger, CQFD. C’est évidemment faux. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, pour une personne adulte en bonne santé, une consommation devient problématique à partir de 2 verres par jour pour les femmes et de 3 verres pour les hommes. Mais on vous arrête tout de suite : boire tous vos verres journaliers en une fois, en mode bingedrinking le samedi soir est tout aussi dangereux !

 

IDÉE REÇUE N°2

Hebergeur d'image

On ne peut pas faire d’overdose avec de l’alcool.

Quiconque ayant déjà participé à une soirée étudiante sait que c’est tout à fait possible. Si ça commence par un petit verre pour se détendre et trouver le courage d’aller danser, ça peut aussi sérieusement déraper. Il y a le stade saoul-gênant : l’appel de désespoir à votre ex (un grand classique), les gamelles quand on ne contrôle plus trop ses membres, ou les bagarres parce qu’on se sent indestructible. Enfin, pour les cas extrêmes, il y a le coma éthylique, qui n’est autre qu’une overdose d’alcool : la tension artérielle est basse, la fréquence respiratoire et la température corporelle diminuent, ce qui peut provoquer la mort. Dans ces cas-là, vous devez impérativement appeler les secours, positionner votre ami en position latérale de sécurité, le couvrir et le surveiller comme le lait sur le feu.

 

IDÉE REÇUE N°3

Hebergeur d'image

 

Un whisky saoule plus qu’une bière.

Il ne faut pas confondre taux d’alcool et volume ! Il y a autant d’alcool dans un demi de bière de 25 cl que dans un verre de whisky de 3 cl. Si vous buvez 3 pintes, vous serez fatalement plus saoul qu’une personne ayant bu 2 whiskys, avec ou sans coca d’ailleurs, puisque l’ajout d’un diluant ou de sucre n’a évidemment aucune incidence sur le degré d’alcool. Il se peut, par contre, que vous soyez plus saoul qu’une personne ayant consommé exactement la même quantité d’alcool que vous. Votre degré d’alcoolémie dépend aussi de votre corpulence, de votre sexe, de la vitesse à laquelle vous avez bu, de ce que vous avez dans l’estomac… Pour faire durer la fête, buvez un grand verre d’eau entre chaque verre d’alcool. Ça vous évitera aussi de vous réveiller avec une gueule de bois monstrueuse. 

 

QUEL BUVEUR ÊTES-VOUS ?

Le meilleur moyen pour savoir si vous n’êtes pas dépendant (psychologiquement et/ou physiquement) est de vous abstenir pendant plusieurs jours. Pour aller plus loin, consultez le site alcool-info-services.fr. Vous y trouverez un test pour évaluer votre consommation, des témoignages, des documents, des forums et des renseignements. Bref, toutes les réponses à vos questions.

Articles similaires

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !