Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Les bonnes pratiques du Globe-Trotter Jeudi 15 Mars 2018

Tags associés

Les bonnes pratiques du Globe-Trotter
Vous avez compté les jours, peaufiné votre feuille de route, et organisé votre sac : vous voilà prêt à partir à l’aventure. Minute papillon : êtes-vous certain d’avoir pensé à tout ? Dans le doute, l’Agence Régionale de Santé vous propose une petite check-list pour prendre soin de vous.

> Avant de partir 

Vérifiez vos vaccins. Peu importe la destination, assurez-vous d’être à jour des trois vaccins obligatoires ( antitétanique, antipoliomyélitique et antidiphtérique). Selon les pays, d’autres vaccins ou traitements prescrits peuvent vous être demandés : renseignez-vous auprès de votre médecin traitant ou d’un centre de vaccination internationale sans tarder, car certains doivent être effectués plusieurs semaines avant le départ, et d’autres sont même obligatoires pour obtenir un visa.

Vérifiez votre couverture sociale. Si vous partez en Europe, vos frais peuvent-être pris en charge par la sécurité sociale avec la carte européenne d’assurance maladie. Sinon, seuls les soins médicaux urgents et imprévus peuvent être pris en charge par votre caisse d’assurance maladie à votre retour en France. Renseignez-vous sur les frais médicaux du pays de destination, et envisagez donc de souscrire un contrat d’assurance en conséquence. L’assurance de votre carte bleue peut également prendre en charge l’assistance médicale. 

> Sur place 

Vous vous la coulez douce et profitez du paysage. Mais prenez garde à l’ennemi juré des voyageurs : la turista ! Quelques précautions s’imposent : n’abusez pas de l’alcool et des épices, qui peuvent causer des troubles digestifs. Évitez l’eau du robinet, même sous forme de glaçon, pour vous brosser les dents ou laver un fruit. Privilégiez les aliments cuits et proscrivez ceux à base de lait et les fruits de mer. Lavez-vous les mains régulièrement, emportez des antidiarrhéiques et priez mère nature pour que votre estomac tienne le choc. Deuxième danger : les insolations et coups de soleil. Si vous avez la peau claire, tartinez-vous de crème régulièrement et buvez de l’eau en grande quantité, ou vous terminerez carbonisé. Chapeau ou casquette et lunettes de soleil sont également de rigueur. Enfin, protégez-vous des piqûres d’insectes en investissant dans un répulsif efficace. Au-delà de l’inconfort des démangeaisons, il serait fâcheux de se retrouver contaminé par le chikungunya, la dingue, la fièvre jaune ou le paludisme. Et côté contamination, vous n’êtes pas à l’abri du VIH et autres IST : soyez prudents et protégez-vous !

> Tous les conseils sur www.ars.sante.fr

Préparez une trousse de secours !

☑ pansements
☑ désinfectant et coton 
☑ anti-diarrhéique
☑ anti-spasmodique
☑ collyre antiseptique
☑ paracétamol, ibuprofène
☑ préservatifs
☑ crème solaire indice 50
☑ biafine
☑ prophylaxie du paludisme (si le pays est à risque)
☑ antibiotique urinaire en cas de cystite
☑ crème anti-démangeaison 
☑ répulsif insectes
☑ traitement contre le mal des transports

Articles similaires

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !