Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Youssef Oujjit, un apprenti en or Lundi 14 Mai 2018

Tags associés

Youssef Oujjit, un apprenti en or

La région regorge de jeunes talents, formés et valorisés par l’Université des Métiers et de l’Artisanat de PACA, notamment à travers les concours du Meilleur Apprenti de France, 1ere manche avant celui du Meilleur Ouvrier de France. Dans quelques mois, l’apprenti Youssef Oujjit, fraîchement médaillé d’or Paca pour ses performances culinaires, ira représenter la région lors des finales nationales. Il fait le récit de son aventure. « Petit, je rêvais de devenir pâtissier. Il faut dire que je ne connaissais pas vraiment la cuisine. Puis j’ai fait un premier stage qui m’a passionné, et j’ai enchaîné sur un apprentissage. Aujourd’hui, je travaille dans le restaurant gastronomique La Colombe à Hyères. Lorsque l’équipe enseignante de l’Université des Métiers m’a proposé de passer le concours des Meilleurs Apprentis de France, j’ai tout de suite accepté. Nous devions réaliser un plat et un dessert en 4 heures. Au début je n’arrivais pas à me concentrer, je faisais n’importe quoi ! Et puis tout a disparu autour de moi, je ne voyais plus que mon travail. C’était une expérience fantastique. J’ai finalement obtenu la médaille d’or, qui m’ouvre les portes du concours national qui aura lieu à Paris en septembre. J’ai un peu la pression, mais je pense qu’il en faut pour gagner ! Après le concours, je voulais intégrer un grand palace parisien. Après réflexion, je me suis dit que j’avais encore beaucoup de choses à apprendre, et j’ai décidé de faire le tour de France avec les compagnons du devoir et d’expérimenter de nouvelles choses en puisant dans mes origines marocaines. Ensuite, qui sait, on me retrouvera peut-être au concours du meilleur ouvrier de France ! »

http://www.cmar-paca.fr/

Articles similaires

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !