Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Habitez-vous dans un logement sain ? Mardi 15 Mai 2018

Tags associés

Habitez-vous dans un logement sain ?
La recherche d’un logement près des facs, des écoles et surtout bon marché peut souvent s’apparenter à un véritable casse-tête. Lorsque la rentrée arrive à grands pas, on a vite fait de se précipiter sur le premier appart qu’on trouve sans trop se poser de questions. Pourtant, vivre dans un logement sain et décent est primordial pour votre santé ! État des lieux.

Les signes qui mettent "la puce à l'oreille" 

> Les murs sont humides, il y a des fuites d’eau diverses
> L’installation électrique est vétuste : des fils qui pendent et elle disjoncte souvent
> Il manque des sanitaires, un coin cuisine ou de l’eau chaude
> Il n’y a pas de chauffage ou il est insuffisant
> Les fenêtres ferment mal
> L’éclairement naturel est insuffisant
> La chambre fait moins de 7m2
> La hauteur sous plafond est insuffisante (<2m20)
> L’évacuation des eaux usées comporte un défaut
> Des souris, des rats, des cafards ou des punaises de lit sont présents
> Le plafond menace de s’effondrer, le garde-corps est tombé, le plancher s’affaisse, le balcon est branlant ou il y a des chutes d’enduits
> Un séjour ou des chambres sans ouvrant sur l’extérieur
> Les diagnostics techniques réglementaires (un état de l’installation intérieure d’électricité et de gaz, un diagnostic de performance énergétique, un constat de risque d’exposition au plomb et le cas échéant, un constat des risques naturels et technologiques) n’ont pas été transmis lors de la signature du bail

Quelles solutions ? 

Si votre appart est touché par un ou plusieurs des points évoqués ci-dessus, il est temps de passer à l’action ! Plan de bataille : Dans tous les cas, il est recommandé de vous adresser d’abord à votre propriétaire pour lui signaler le mauvais état du logement et lui demander de faire les travaux nécessaires. Si les dégradations sont importantes, la situation est dangereuse et sans action rapide du propriétaire, signalez-le à la mairie. Sachez que les règles d’hygiène à respecter au sein des logements sont fixées dans chaque département par le Règlement sanitaire départemental (RSD). C’est au maire de votre commune qu’il revient de veiller à l’application de ce règlement. Si votre logement est insalubre le maire transmettra le dossier à l’Agence Régionale de Santé (ARS) pour prise d’un arrêté d’insalubrité. Pour vous conseiller : posez vos questions à votre mairie ou à l’Agence Départementale d’Information pour le Logement (ADIL). Un vrai coup de pouce qui peut s’avérer vital ! Geste santé à adopter au quotidien ! Pour diminuer la pollution de l’air à l’intérieur de votre logement, aérez 10 minutes tous les jours, hiver comme été, c’est essentiel pour votre santé.

Articles similaires

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !