Fermer

La newsletter Magma

Votre dose de bonne humeur (contagieuse)
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Corona virus
L'agenda et les jeux concours sont momentanément suspendus ! Profitez de la quarantaine pour relire tous nos numéros, et de notre côté, on continue de vous pondre des news tous les jours. Prenez soin de vous !

Gardez un oeil sur vos oreilles ! Lundi 13 Mai 2019

Gardez un oeil sur vos oreilles !
Avec les beaux jours, les festivals sont de retour ! Si la perspective de soirées endiablées est pour le moins réjouissante, n’oubliez pas que dans certaines conditions, les sons peuvent totalement ruiner votre audition. Heureusement, à chaque problème sa solution ! On vous donne quelques conseils : à bon entendeur !

LORS D’UN FESTIVAL, D'UN CONCERT OU EN CLUB
On connaît tous cette désagréable sensation de bourdonnement lorsqu’on va se coucher après une soirée en festival ou en boîte. Ces acouphènes sont le résultat d’une trop longue exposition à de forts niveaux sonores, et doivent être traités aux urgences hospitalières s’ils persistent plus de 24h. En effet, le risque de persistance de ces symptômes est important et, dans les cas extrêmes, les lésions peuvent devenir définitives ! Autre cas, le traumatisme sonore aigu (TSA), qui nécessite un traitement en urgence pour éviter d’aggraver la lésion et entraîner une atteinte auditive. Il faut néanmoins garder à l’esprit qu’elle est souvent réversible.
Les bons gestes à adopter :
Ne restez pas planté devant l’enceinte ! Faites des pauses pour reposer vos oreilles, et utilisez des bouchons adaptés. Et attention : les enlever, même quelques minutes diminue leur efficacité de manière conséquente.

AVEC VOTRE CASQUE OU VOS ÉCOUTEURS
Entre les bruits environnants et la qualité parfois médiocre de la compression des morceaux, on est vite tenté de mettre le son à fond pour mieux entendre. Un mauvais réflexe, d’autant plus dommageable que l’on a tendance à visser ses écouteurs sur ses oreilles pendant des heures.
Les bons gestes à adopter :
Privilégiez les casques aux écouteurs, qui isolent mieux de l’environnement sonore. L’idéal est d’investir dans un casque, il en existe à des prix raisonnables. Restez vigilants, cependant, à ce qui vous entoure, notamment à la circulation routière et autres dangers du quotidien.

POUR LES MUSICIENS
À force de vous acharner sur vos solos de guitare, vous risquez de dégrader votre audition : avouez qu’il serait dommage, pour un musicien, de ne plus rien entendre !
Les bons gestes à adopter :
Il existe des protecteurs moulés avec filtres linéaires, le top niveau confort et préservation de la qualité musicale.
Les écouteurs intra-auriculaires sont aussi très bien. L’astuce : portez vos bouchons une heure avant le début de la répét’ pour accoutumer votre oreille et éviter la sensation d’isolement.

Plus d'infos avec l'ARS, en PACA et en Rhône-Alpes

Derniers articles

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !
"