Fermer

La newsletter Magma

Votre dose de bonne humeur (contagieuse)
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :





Lis ton eMag :

Emag Magma

Booster sa santé en changeant (un peu) ses habitudes Mardi 03 Mars 2020

Tags associés

Booster sa santé en changeant (un peu) ses habitudes

Alors que les Français sont de plus en plus sédentaires et que leurs habitudes alimentaires ne se sont pas améliorées depuis dix ans, plusieurs recommandations ont été faites par Santé publique France.

Peut mieux faire. D’après deux études consacrées à l’activité physique et à l’alimentation des Français, ces derniers n’ont pas réellement fait évoluer leurs habitudes alimentaires au cours des 10 dernières années, tandis que leur sédentarité s’est renforcée. Résultat : un adolescent sur cinq et la moitié des adultes sont en surpoids. Face à ce constat, Santé publique France a décidé de faire des recommandations pour permettre à chacun d’adopter tout en douceur un mode de vie plus sain. Ces préconisations consistent à augmenter, aller vers et réduire certains aliments.

Augmenter

Les légumes secs (lentilles, pois chiche) et les fruits à coques (noix, amandes non salées) : il faut en manger au moins deux fois par semaine car ces aliments sont riches en fibres.
L’activité physique : faire au moins 30 minutes de sport quotidiennement.
Les fruits et légumes : en consommer au moins cinq par jour, qu’ils soient frais, surgelés ou en conserve.

Aller vers

Les féculents complets : au moins une portion de pâtes, riz ou semoule car ces aliments sont riches en fibres.
Les matières grasses ajoutées : les huiles riches en oméga 3 (colza, noix...) et l’huile d’olive peuvent être consommées tous les jours en petite quantité.
Le poisson : en manger deux fois par semaine, en privilégiant les poissons gras riches en oméga 3.

Réduire

La viande et la charcuterie : il faut limiter la viande rouge à 500 grammes par semaine et la charcuterie à 150 grammes hebdomadaires.
Les boissons sucrées et l’alcool : seule l’eau est recommandée pour être en bonne santé. Il faut limiter l’alcool à deux verres par jour et les sodas à un verre quotidien, tout en consommant ces boissons de manière ponctuelle.
Les produits ultra-transformés : ils sont généralement très gras, sucrés ou salés. De plus, ils contiennent souvent de nombreux additifs qui sont soupçonnés d’avoir un impact négatif sur la santé humaine.
La position assise : toutes les deux heures, il faut se dégourdir les jambes, même si les 30 minutes de sport quotidiennes ont été réalisées.

Article sponsorisé

Le Nutri-Score, c’est quoi ?

Le Nutri-Score est un logo présent sur les emballages des produits alimentaires manufacturés. Mis en place par les pouvoirs publics, il classe les produits sur une échelle de cinq niveaux allant du niveau A (pour les plus riches sur le plan nutritionnel) au niveau E (pour les produits les plus pauvres). Cette note est attribuée en calculant, pour 100 grammes de produit, la teneur en éléments à favoriser (fibres, protéines, fruits et légumes) et ceux à éviter (énergie, acides gras saturés, sucres, sel). L’apposition du logo Nutri-Score sur les emballages n’est toutefois pas obligatoire et reste soumise à la discrétion des entreprises de l’agroalimentaire.

Derniers articles

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !
"