Fermer

La newsletter Magma

Votre dose de bonne humeur (contagieuse)
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :





Lis ton eMag :

Emag Magma

Service civique : une alternative au stage en entreprise Mercredi 03 Février 2021

Tags associés

Service civique : une alternative au stage en entreprise
Au sein des cursus universitaires, il est de plus en plus fréquent de devoir réaliser un stage en entreprise au cours de l’année. Il existe toutefois une alternative qui présente de nombreux avantages : le service civique.

Vous allez devoir réaliser un stage pour valider votre année universitaire ? Alors sachez que depuis une circulaire du 7 septembre 2017, les établissements de l’enseignement supérieur doivent valoriser l’engagement des jeunes en service civique. Si un étudiant doit faire un stage pour valider son année et que la faculté donne son autorisation, il peut donc accomplir une mission de service civique en lieu et place du stage en question. Et les avantages pratiques de cette substitution ne manquent pas !

Une meilleure rémunération

D’abord, une mission de service civique est moins exigeante en termes de temps : l‘immense majorité des missions ne dépassent pas les 28 heures par semaine.

Par ailleurs, le service civique est souvent plus intéressant financièrement. Alors que la rémunération d’un stage oscille autour de 550€ (et Dieu sait que les employeurs allant au-delà de ce seuil légal sont rares), la rémunération du service civique est au minimum de 580€ (473€ versés par l’État et au minimum 107€ versés par l’organisme d’accueil). Et ce, quel que soit le nombre d’heures hebdomadaires de la mission.

Enfin, le service civique permet d’accéder à une série d’avantages réservés aux volontaires : une aide pour partir en vacances, une complémentaire santé ou encore des offres aux abonnements à la presse écrite… Alors, on s’engage ?

Derniers articles

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !
"