Advertisement http://www.magmalemag.com/_habillages.php?id=19
Fermer

La newsletter Magma

Votre dose de bonne humeur (contagieuse)
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Lundi 29 Juillet 2019

L'astuce du jour : comprendre et se faire comprendre à l'étranger

Bons plans Jobs Vie Pro

L'astuce du jour : comprendre et se faire comprendre à l'étranger

Vous partez en vacances à l’étranger mais vous réalisez soudainement que vous ne parlez pas un mot de la langue de votre destination ? Pas de panique, des applis sont là pour vous aider.

Autant le dire d’emblée, la recette miracle pour parler une langue étrangère n’existe pas. Utiliser des expressions idiomatiques ou comprendre un jeu de mots dans un autre langage nécessite forcément de le pratiquer régulièrement. Toutefois, il existe une série d’outils permettant de ne pas se trouver totalement démuni lors d’un séjour à l’étranger.

Deux applis qui sauvent la vie

La référence en la matière se nomme Parlez & Traduisez. Plébiscitée par plus de 30.000 utilisateurs, cette application traduit de manière instantanée des enregistrements vocaux ou des bouts de texte. Seul problème : elle est payante, et n’est disponible que sur iOS.

Envie de déchiffrer du mandarin ?

L’alternative est sans doute plus classique : il s’agit de l’application Google Traduction. Elle aussi permet de traduire les phrases prononcées près de son smartphone en plus de 30 langues, et traduit également du texte à partir d’une photo. Pratique quand on a la carte d’un restaurant sous le nez. Enfin, elle parvient également à déchiffrer des caractères dessinés à la main, ce qui peut être très utile dans les pays qui n’utilisent pas l’alphabet latin.

Derniers articles :