Lis ton eMag :

Emag Magma
Fermer

La newsletter Magma

Votre dose de bonne humeur (contagieuse)
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Le championnat de foot officiellement terminé à cause du coronavirus Jeudi 30 Avril 2020

Le championnat de foot officiellement terminé à cause du coronavirus

Alors qu’Édouard Philippe avait annoncé, ce mardi, que les compétitions sportives de l’année en cours ne pourraient pas reprendre, la Ligue de football professionnel (LFP) vient de voter la fin de la saison 2019-2020 en Ligue 1 et en Ligue 2.

C’était dans l’air du temps, c’est désormais officiel. Ce jeudi après-midi, lors d’un conseil d’administration, les membres de la Ligue de football professionnel (LFP) ont voté la fin des championnats de Ligue 1 et de Ligue 2. Une décision qui fait suite aux annonces d’Édouard Philippe qui, lors de son dernier discours à l’Assemblée nationale, avait annoncé que « la saison 2019-2020 de sport professionnel, notamment celle de football, ne pourra pas reprendre. »

Le classement défini grâce à un ratio

Cette décision de la LFP en impliquera une seconde : celle de définir le classement définitif de cette saison avortée. Un choix crucial puisqu’il déterminera les clubs rétrogradés et la distribution des places européennes. Si l’on s’en fie aux échos du conseil d’administration, c’est la solution du ratio « points obtenus / matches disputés » qui serait privilégiée pour fixer le classement. Le PSG serait ainsi déclaré champion de France quand Amiens et Toulouse descendraient en Ligue 2, l’OM et Rennes iraient en Ligue des Champions, tandis que Lille, Reims et Nice joueraient l’Europa League. Si cette option était retenue, le grand perdant serait l’Olympique Lyonnais qui ne jouerait ainsi aucune compétition européenne.

Des zones d’ombre subsistent malgré tout. Si les finales de coupes nationales devaient finalement se jouer en août, l’attribution des places en Europa League serait potentiellement bouleversée et remettrait l’OL et l’AS Saint-Etienne en jeu. La LFP doit à nouveau se réunir le 20 mai prochain pour éclaircir ces derniers détails et faire valider sa décision auprès de l’UEFA.

 

Derniers articles

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !
"