Advertisement http://www.magmalemag.com/_habillages.php?id=10
Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Le guide pratique pour se remettre d'une rupture Mardi 28 Novembre 2017

Le guide pratique pour se remettre d'une rupture

Qu’y a-t-il de plus déprimant que le mois de novembre ? Un bon gros largage avant les fêtes. Essuyez ces grosses larmes de morve et arrêtez de paniquer, on vous a fait une feuille de route en 4 étapes clés.

Étape 1 : tenter de garder un semblant de dignité
Quand c’est fini, c’est fini. Et vous encaissez tout ça très bien… Et puis vous vous enfilez 24 gin tonic, et vous touchez le fond avec un putain d’appel, SOS d’un terrien en détresse.
Ça arrive à tout le monde et ça ne fait pas de vous un loser total, mais on peut essayer de l’éviter : dégagez votre ex de facebook/ insta/ twitter/ snapchat, pour commencer. Ça vous évitera de perdre de précieuses heures de vos vies à le/la stalker. Autre solution : effacer son numéro. Non seulement vous ne pourrez plus vous ridiculiser, mais en plus, si un jour l’envie lui prend de vous envoyer un message, vous pourrez répondre « C KI ? ». Et ça, ça procure un petit orgasme.

Étape 2 : Bingewatching et hard tech
Vous avez remarqué que lorsqu’on se fait larguer, on réalise soudain qu’absolument TOUS les films et TOUTES les chansons parlent d’amour ? Sérieusement, ils n’ont rien d’autre à raconter ?
Dans des moments de détresse émotionnelle, certains vous conseilleront sans doute de prendre du temps pour vous retrouver, VOUS, d’entamer une introspection de laquelle vous sortirez grandi. Mais soyons honnête, personne n’a jamais fait ça. Non, la solution, c’est d’attaquer une nouvelle série qui a au moins 4 saisons, et d’enchaîner les épisodes à outrance. De préférence une série très drôle, ou très violente : Broad city, American Horror Story, Black Mirror, Peaky Blinders : vous avez l’embarras du choix.

Ensuite, faites le tri dans votre playlist : il vous faudra impérativement bannir Barry White. Si certaines études considèrent qu’écouter de la musique triste rend heureux, d’autres attestent aussi qu’écouter Mozart pendant une coloscopie augmente les chances de dépistages. Du coup, optez plutôt pour de la musique cathartique : hard tech, heavy metal. On vous avait fait une playlist pour passer la Saint Valentin tout seul (I will survive, eye of the tiger, I’m not down…), ça marche aussi :

Étape 3 : investir dans des accessoires
L’achat indispensable est sans doute le plaid intégral kangourou. C’est moche, mais vous n’en avez plus rien à foutre : vous êtes tout seul ! Appréciez les avantages du célibat : laissez-vous pousser les poils, enfilez votre plus vieux slip / culotte, il est temps de commencer à placer l’expression « confo » (pour confortable) dans votre langage courant.

Hebergeur d'image

Pour les meufs, il y a un autre accessoire indispensable : la Magic Wand. Il ne s’agit pas d’un produit dérivé de la saga Harry Potter, mais bien d’un – guillemets avec les doigts –« appareil de massage ». Ce seront les 30 balles les mieux dépensés de toute votre vie. Attention toutefois, il se peut qu’une utilisation répétée vous fasse renoncer aux hommes, dans la mesure où ces derniers n’auront soudain plus aucune utilité.

Étape 4 : remonter en selle
Et non, on ne parle pas d’équitation, même si ça peut en effet être un hobby fort sympathique. Une fois que vous serez passé par toutes les étapes précédentes, que vous aurez pleuré au boulot, dans le bus, chez les potes, à la mer, à la montagne, vous pourrez passer à l’action : une douche,  du parfum, un habit de lumière et zou, au bar. Buvez quelques verres avec des amis pour vous donner le courage d’approcher le sexe opposé. Ça vous fera du bien de flirter. Pour les plus téméraires, une bonne partie de jambes en l’air, AVEC UNE CAPOTE, évidemment, vous remettra les idées en place. Ce ne sera pas forcément le coup du siècle, mais ça aura eu le mérite de booster votre confiance et votre sex appeal.

Étape 5 : Recommencer
Oui, parce que fatalement, vous finirez par tomber sur quelqu’un qui vous plait, et potentiellement ça va mal se terminer. Si, entre deux peines de cœur, vous parvenez à vous faire une petite vie sympa de célibataire indépendant, alors c’est banco.

On vous laisse avec cette vidéo particulièrement parlante

Articles similaires

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !