Lis ton eMag :

Emag Magma
Fermer

La newsletter Magma

Votre dose de bonne humeur (contagieuse)
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Les festivals souffrent aussi du coronavirus Mercredi 15 Avril 2020

Les festivals souffrent aussi du coronavirus

Si vous comptiez exprimer votre joie de post-confinement cet été pendant les festivals, il va falloir revoir vos projets. Dans son allocution donnée lundi 13 avril, Emmanuel Macron a annoncé que tous les grands rassemblements sont annulés jusqu’à la mi-juillet. RIP les festochs.

« Les grands festivals et les événements avec un public nombreux ne pourront se tenir jusqu’à au moins mi-juillet prochain. » C’est ce qu’a annoncé le chef de l’État, ce lundi 13 avril, dans sa dernière Adresse aux Français. Une décision qui va en déprimer plus d’un… Si avant ce discours, bon nombre d’organisateurs d’événements sentaient les annulations arriver, leurs craintes sont désormais confirmées. Ainsi, quelques minutes seulement après l’intervention d’Emmanuel Macron, plusieurs festivals ont annoncé qu’ils annulaient leur événement : Hellfest, Lollapalooza, Solidays, Garorock… Tous se sont rendus à l’évidence. Même la 74e édition du festival d’Avignon, qui devait se tenir du 3 au 23 juillet, a dû être déprogrammée. Il faut dire que l’événement avait rassemblé plus de 100 000 personnes en 2019, une affluence inimaginable avec la crise actuelle.

Des reports possibles ?

Certains organisateurs tentent pourtant de reporter leur festival à une date ultérieure pour essayer de satisfaire au mieux le public. C’est notamment le cas du Delta Festival, à Marseille, qui compte dévoiler ce mercredi 15 avril, une nouvelle date pour un « événement qui aura lieu avant la fin septembre ». Les organisateurs de la 73e édition du Festival de Cannes, initialement prévue du 12 au 23 mai, souhaitaient déjà la reporter fin juin, voire début juillet. Un report actuellement impossible. Thierry Frémaux, délégué général de l’événement, n’a pour le moment pas annoncé s’il serait une nouvelle fois reporté ou, le cas échéant, annulé.

Les manifestations culturelles ne sont pas les seules affectées par les décisions gouvernementales. Tous les événements sportifs le sont également. La Ligue 1 pourrait tout de même reprendre le 3 ou le 7 juin prochain selon les dirigeants du football français. Les matchs seront cependant à huit clos, jusqu’à, au moins, la mi-juillet. 

À quand la réouverture des bars ?

Même si le déconfinement est désormais envisagé pour le lundi 11 mai, le président de la République a bien insisté sur le fait qu’il serait progressif. « Les lieux rassemblant du public, restaurants, cafés, hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacle et musées resteront fermés », a affirmé le chef de l’État. Il faudra donc encore attendre avant de renouer avec les petits plaisirs quotidiens et de boire un verre en terrasse avec nos amis. Pour le moment, aucune date n’a été avancée pour savoir quand ces établissements pourront rouvrir.

Derniers articles

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !
"