Advertisement http://www.magmalemag.com/_habillages.php?id=10
Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Mathieu Clauss, du labo au studio Jeudi 28 Septembre 2017

Mathieu Clauss, du labo au studio

Après avoir commencé des études de biologie, Mathieu Clauss se rend vite compte que « le cœur n’y est pas ». Finalement, ce qui le passionne le plus dans ce domaine, ce sont surtout les croquis d’observation. Il explique « J’ai tout arrêté pour changer radicalement de direction et me consacrer à un cursus artistique ». Il intègre alors un BTS design graphique, à l’Institut Supérieur des Arts Appliqués de Strasbourg. Ce n’est pas seulement la motivation du trait, l’excitation du dessin qui ont poussé Mathieu dans cette voie, mais aussi la curiosité du geste, la rencontre de gens « un peu fous », la diversité des projets et peut-être, par-dessus tout, la matérialisation de son imagination fantasque.

Hebergeur d'image
Les sources dont il s’inspire sont d’ailleurs un mélange tout aussi improbable : les photographies scientifiques microscopiques dont il reproduit les formes, les compositions surréalistes de grands peintres comme Dali ou l’univers coloré d’illustrateurs déjantés. À 30 ans, Mathieu Clauss exprime à travers son travail et par le biais de formes colorées « plus ou moins brutes voire enfantines » ce qui ne saurait être autre chose qu’un esprit demeuré juvénile mais néanmoins avisé.
En découvrant le dossier Magma, Mathieu s’est effrayé à l’idée que « des lignes de codes puissent subtilement jouer sur nos goûts […] ». Pour en travailler la couverture, il a donc choisi d’exposer « comme une nature morte ce qui se cache dans nos pensées. Ce jeu graphique de formes et de couleurs est parasité par des zones un peu plus sombres, symboliques de nos applications préférées… ». Les traits et les nuances singulières de ce jeune freelance n’ont pas fini de faire parler de lui. 

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

> Retrouvez toutes les créations de l'artiste sur www.mathieuclauss.com

Articles similaires

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !