Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Partez à l'abordage du château d'If et de sa nouvelle exposition ! Vendredi 12 Juillet 2019

Partez à l'abordage du château d'If et de sa nouvelle exposition !

Pour fêter le lancement de l’exposition « L’invention du lointain », une journée portes ouvertes aura lieu au château d’If le 16 juillet prochain. Sa grande sœur, « Le temps de l’île » débutera le même jour au Mucem.


Le château d’If embarque vers une nouvelle exposition ! Après plus d’un an de préparation, la voilà qui se dévoile au public ce mardi 16 juillet. Intitulée « L’invention du lointain », elle est sortie de l’esprit fécond de l’artiste David Renaud. Ce même jour, une journée portes ouvertes sera organisée : depuis le Mucem, où le forum sera transformé en grande salle d’embarquement, les visiteurs pourront monter gratuitement à bord d’une navette. Si les conditions météorologiques le permettent, les départs se feront à 17h, 17h30 et 18h. Petite indication : chaque bateau ne peut abriter que 200 personnes, il est donc conseillé d’arriver en avance.

Œuvre expérimentale

Particularité de cette exposition, David Renaud a réalisé ses œuvres in situ, à l’intérieur même du château, car leur grande taille aurait rendu impossible leur installation. Des œuvres qui tournent essentiellement autour d’une thématique : la cartographie. « Chaque carte est une œuvre expérimentale du monde, affirme Guillaume Monsaingeon, le commissaire de l’exposition. C’est d’autant plus vrai dans le cas des îles car il est difficile de les identifier et d’en dessiner le tracé exact. » Les œuvres en question resteront exposées au château d’If jusqu’au 30 octobre.

Des lieux paradoxaux

L’exposition « L’invention du lointain » s’inscrit dans une exposition plus vaste accueillie par le Mucem et qui s’intitule « Le temps de l’île ». Cette dernière ouvrira également ses portes au public le 16 juillet et proposera de questionner le rapport des hommes à ces endroits si particuliers. « Les îles sont assez paradoxales, souligne Guillaume Monsaingeon. Elles sont à la fois des endroits de rêve qui rappellent les vacances et des lieux d’enfermement dans lesquels les hommes sont captifs. » Un peu à l’image d’If qui, avec son château, a servi de prison pendant près de 400 ans avant de devenir un lieu touristique.

Yohan Cecere

Expositions « Le temps de l'île » et « L'invention du lointain », du 16 juillet au 30 octobre. Journée portes ouvertes le 16 juillet. Embarquement depuis le Mucem à 17h, 17h30 et 18h. Gratuit.

Articles similaires

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !