Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et accède au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pourquoi Chirac est-il devenu une icône du cool ? Vendredi 27 Septembre 2019

Pourquoi Chirac est-il devenu une icône du cool ?

Depuis ce 26 septembre, Jacques Chirac nous a quitté... Les nombreux hommages qu'il a reçus, notamment de la jeune génération sur les réseaux sociaux, ont rappelé que l'ancien président République jouissait d’une popularité de rockstar.

Jacques Chirac est mort et tout le monde pleure l'ancien président de la République. Oublié, l’homme politique aux multiples casseroles : les emplois fictifs lors de son passage à la mairie de Paris ou le « bruit et les odeurs » pour décrire les migrants. Aujourd’hui, c’est sa bonhomie et son charisme qui sont regrettés. Tote-bag, tee-shirt, mug... Jacques Chirac, tel un étendard, s’affiche en grand format sur les moins de trente ans. Mais pourquoi l’ex-président octogénaire est-il devenu un symbole de la pop-culture ?

Il avait un vrai sens du style

Homme politique et mode ne vont pas forcément de pair. Le costume gris et la cravate laissent peu de place à la fantaisie. Pourtant même vêtu d’un costume trois-pièces, il arrivait à dégager une certaine désinvolture.

Ajoutons à cela que Jacques était précurseur de nombreuses tendances: les lunettes à monture épaisse ? C’est lui. Le grand retour de la chemisette ? C’est lui aussi (bon en vrai, on ne sait pas trop s'il faut le remercier). Un coup politique finement mené puisque même les électeurs de gauche ont succombé à la mode RPR.

Il était bon vivant

À une époque où on ne peut plus manger « ni trop gras, ni trop sucré, ni trop salé » et que consommer de la viande est devenu un acte plus que douteux, Jacques Chirac, à mille lieues de ces principes, incarnaît la bonne chère d’antan.

Loin des hommes politiques froids et distants aux goûts de luxe, Jacques Chirac savait apprécier les choses simples. Corona, clope et tête de veau sont dans son panthéon personnel du repas idéal. En somme un homme comme tout le monde.

Il avait le sens de la punchline

Un homme politique se doit d’avoir un sens de la répartie inébranlable, mais quand en plus il y ajoute la juste pointe d’humour, il atteint la gloire sur les réseaux sociaux. Avant Twitter, Jacques Chirac avait déjà compris la force de la petite phrase en moins de 140 caractères.

Et dans sa moulinette tout y passe, même les membres de sa famille politique :

Il était un lover à l'ancienne comme on en fait plus

Passons sur le cinglant « Qu’est-ce qu’elle veut cette ménagère, mes couilles sur plateau ? » adressé indirectement à Margaret Tatcher... Jacques Chirac était un homme à femmes et elles lui rendaient bien. Avec son charme un peu suranné, ses manières à l’ancienne et son franc parler, Jacques était un grand séducteur à la Mad Men. Un cocktail qui marche et ce n’est pas Bernadette qui dira l’inverse. L’ex-couple présidentiel nous avait offert une séquence télévisée d’anthologie quand Madame avait surpris Monsieur en train d’en draguer une autre…

 

À ce rythme là, en 2027, les Balkany deviendront peut être les nouvelles ériges du style « Thug ».

Derniers articles

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !