Magma

Choisis ta région :

Provence
Côte d'Azur
Grand Lyon
Toutes !
Valide et acc�de au site
Ne plus demander
Partage et augmente tes chances de gagner !

Titre

Date

Description

* Gagnants désignés par tirage au sort.
** Attention, l'email renseigné sera utilisé pour informer les gagnants du jeu.
Fermer
Fermer

C'est votre établissement ?

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Pas encore de compte ?
Inscrivez-vous GRATUITEMENT :

* Champs obligatoires

Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale Bénéficiez d'une visibilité optimale

Je souhaite être rappelé par un conseiller

Fermer Formascope

Pour modifier vos informations,
identifiez-vous :

Corona virus
L'agenda et les jeux concours sont momentanément suspendus ! Profitez de la quarantaine pour relire tous nos numéros, et de notre côté, on continue de vous pondre des news tous les jours. Prenez soin de vous !

Quelques pistes pour se faire dépister Mardi 07 Janvier 2020

Quelques pistes pour se faire dépister

Après une relation à risque, on est souvent tenté de repousser le dépistage à plus tard… Pourtant, il est essentiel de le faire pour soi et pour les autres. On vous explique comment ça se passe.


75 millions. Tel est le nombre de personnes infectées par le virus de l'immunodéficience (VIH) depuis le début de l'épidémie en 1981.
Si de nos jours, cette maladie ainsi que les infections sexuellement transmissibles (IST) sont facilement détectées, seuls 4 Français sur 10 ont le courage de se faire dépister. Mais pourquoi est-il important de le faire ? Car au plus tôt la maladie est détectée, au moins l’espérance de vie de la personne traitée sera impactée. La deuxième raison, c’est que cela permet d'éviter de transmettre à son/sa partenaire une infection insoupçonnée. Car malgré les avancées scientifiques, le VIH ne se guérit toujours pas...

Alors comment faire pour éviter les mauvaises surprises ? Nombreux sont les dispositifs présents en France pour se faire dépister. Pour ceux qui chercheraient à avoir des résultats sur le champ, les autotest VIH permettent de faire un test rapide. En piquant votre doigt et en prélevant une goutte de sang, vous saurez si vous êtes séropositif en quelques minutes. Quant aux personnes qui voudraient faire des analyses médicales englobant tous types d'IST, des laboratoires ainsi que des locaux associatifs ou des dispositifs mobiles habilités (TROD) proposent leur assistance avec ou sans ordonnance. Cependant, nombreuses sont les personnes qui choisissent de se tourner vers un CeGIDD (centre gratuit d'information de dépistage et de diagnostic). Ces derniers permettent de détecter des infections comme le VIH, les IST ou les hépatites, et sont disséminés aux quatre coins de la France. Les tests se faisant de manière anonyme, les patients peuvent se sentir en sécurité et être rassurés.

Mais concrètement, ça se passe comment un dépistage ? Il est possible d’accéder à un CeGIDD de deux façons. La première est de prendre rendez-vous, la deuxième est de se présenter directement à la structure. Une fois sur place, la personne de l'accueil ne prend que le numéro de téléphone et l'âge du patient afin de créer un dossier auquel un numéro sera attribué. Ce dernier sera par la suite votre identifiant : il vous permettra de récupérer vos résultats et de consulter votre dossier. Une fois le dossier créé, vous serez accueillis dans le bureau du médecin. Cet officier de santé vous posera des questions sur vos activités sexuelles afin de déterminer les risques auxquels vous auriez pu être exposés, vous informer et vous conseiller. Il est là pour vous tranquiliser et vous aider. Une fois ceci fait, il vous propose certains tests et vous donne la possibilité de faire un bilan complet. Vous êtes ensuite guidés aux laboratoires pour faire une prise de sang ou un autotest, et pour les analyses plus extensives, un frottis pour les femmes et un test urinaire pour les hommes.

Bravo ! Vous avez passé les tests et vous en attendez les résultats. Au bout d'une semaine à peu près, ces derniers sont prêts. Pour les récupérer, il y a plusieurs manières de le faire. Soit vous choisissez de ne faire que l'autotest VIH et les résultats de ce dernier sont communiqués dans la foulée. Soit vous demandez le bilan complet et vous devez récupérer votre dossier auprès d’un docteur en allant sur place. Il est ensuite commenté par le spécialiste qui vous dira quoi faire en fonction des résultats.

Le cap pour aller se faire dépister peut-être difficile à franchir, mais comme le dit si bien ce dicton : l'action est le meilleur remède contre nos peurs. Et voilà, c'est fait !

 

Pour trouver le CeGIDD le plus proche de chez vous, cliquez ici.

Derniers articles

Tous nos bons plans sont sur facebook, cliquez, likez !
"